Bio ~ Nature et Progrès

Conduire une culture de plantes médicinales en Agriculture Biologique est pour moi fondamental, comme il le devrait être de toutes les cultures de ressources alimentaires.

Cependant depuis 2009 le cahier des charges AB s’est allégé en devenant européen pour convenir à plus de monde et opérer le début de la politique du greenwashing. C’est pourquoi il m’est apparu comme nécessaire de compléter cette démarche qualitative par la mention Nature et Progrès afin de donner plus de lisibilité et de repère au client.

Nature et Progrès s’inscrit dans un projet de société agricole et alimentaire alternatif et participatif, respectueux du vivant.

 

Laure Salaün, Phytologue-Herboriste, cultive et transforme les plantes médicinales depuis 2006.

Après une maîtrise d’Ethnologie (UBO, Brest), elle se forme à la connaissance des usages traditionels des plantes auprès de l’ARH (Ascociation pour le Renouveau de l’Herboristerie, Paris). Elle complète sa démarche avec un DU en Etnobotanique (discipline traitant la relation de l’hommme au végétal) sur l’usage des plantes médicinales dans les monts d’Arrée (Lille 2).

 

Les commentaires sont clos.